ARCANE XIII
"JE TRANSFORME "

Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme
Lavoisier


Je n'ai pas bonne réputation et je fais partie des lames que le commun des mortels rejette, les qualifiant de négatives.

Je n'ai pas de nom, mais mon image suffit à engendrer la peur. Pourtant, je suis un mal nécessaire : l'élément-clef de toute transformation.

Je suis l'oeuvre au noir, la première étape du grand oeuvre alchimique. Ma faux vous donne le frisson ? C'est parceque vous ne savez pas regarder.

Essayez un peu de reproduire mon geste, et vous verrez que la seule action possible c'est de balayer, non de trancher !

Les enfants, qui ne sont pas encore conditionnés aux frayeurs des grands, me définissent souvent comme un gondolier squelettique, godillant dans des terres marécageuses. Heureux âge où l'observation prime sur l'éducation !




Oui je suis le passeur qui vous amène sur d'autres rives, d'étape en étape, vous aidant chaque fois à nettoyer vos écuries d'Augias. Dans l'Ancien Tarot de Marseille, ma colonne vertébrale est un épi de blé, celui des moissons futures, des promesses dorées nées du levain de l'âme dans le creuset de l'adepte.

Je suis l'agent du changement, sur tous les plans, bénéfique ou maléfique, comme ce chiffre 13 qui ajoute à la terreur que je vous inspire.

En réalité, ce n'est pas tant mon image qui vous agresse, mais bien la nécessité d'évoluer qu'elle vous impose. Changer de profession, d'habitudes, de partenaire : quel stress ! Car vous savez, quand vous me rencontrez au détour d'un tirage, que je ne vous laisserais aucun répit tant que vous n'aurez pas extirpé de votre vie ce qui la rend insupportable. Etre obligé de s'aimer, de vivre sans concessions, n'est-ce pas là le plus innommable des sentiments ?


RETOUR