ARCANE XV
LE DIABLE : "JE JOUIS "

Je suis l'amour qui aime sans exception,
la pureté, la magie et la perversion

Bernard Lavilliers


Respirez bonnes gens, je ne sui pas un Diable très catholique ! Avec mes petites ailes de vampire, mon casque à ramure et mes tatouages qui suggèrent un hermaphrodisme discret, je suis un composite du Baphomet des Templiers, du Pan des rites agraires et des créatures mi-chèvres mi-chou de "La Cage aux Folles".

Jouir de l'instant présent est ma seule devise. Je suis l'apôtre des joies de la chair, le chantre des plaisirs terrestres, le maître des bas de laine bien remplis ! Oui, je suis le symbole de la réussite et des jouissances qu'elle peut procurer.

Si je vous fais peur c'est que je représente vos interdits ou vos limites. Vous rêvez secrètement de dominer le monde, en commençant par les êtres qui sont autour de vous, mais en bons hypocrites judeo-chrétiens que vous êtes, vous censurez vos désirs, vous persuadant que la vie est une vallée de larmes et que gagner votre pain à la sueur de votre front vous donnera droit à une place de choix parmi les élus.



Moi, je ne crois ni au paradis, ni à l'enfer : Je suis un jouisseur, un épicurien qui prend son plaisir où il le trouve. Bien sûr, il m'arrive d'être un mauvais diable, je suis alors colérique, médisant, violent ou malhonnête.

Dans les cas extrêmes, je peux me montrer pervers, goûter aux plaisirs défendus (mais par qui, au fait, si l'autre est consentant !) : homosexualité, fétichisme, sado-masochisme... Je peux aussi me prendre pour ... le Diable, celui qui vous fait si peur , vous possèder, vous esclavager, vous envoûter, ceci grâce aux pouvoirs que vous me prêtez (on ne prête qu'aux riches, c'est bien connu !). Car, si la foi est plus belle que Dieu, la peur du Diable est la plus belle arme que vous puissiez retourner contre vous !


RETOUR