ARCANE XVIIII
LE SOLEIL : "J'ECLAIRE"

Soleil, toi sans qui les choses ne seraient
que ce qu'elles sont ! ta face te ton profil .

Edmond Rostand


Me présenter à vous, n'est-ce pas un peu vain puisque sans moi, vous en seriez encore au chapitre de l'incréé !

Je suis chaleur, lumière, maturation, régénération, et je rayonne sur tous les actes de votre vie. Autant dire que chaque fois que j'apparais dans le Tarot, c'est pour positiver les événements, quelque soit le domaine envisagé Bien que... Mais nous verrons celà plus tard !

Parlons plutôt des deux petits personnages qui bénéficient d'une pluie solaire aussi bienfaisante que rare (avez-vous remarqué que dans l'Ancien Tarot de Marseille, ma vieille complice la Lune fait juste le contraire, ses "pétales" aspirent l'énergie terrestre au lieu de la prodiguer !).

Ces humains qui, dans le Tarot originel, ressemblent à des jumeaux ou à des frères siamois (notez le lien de chair qui les relie l'un à l'autre) sont représentés dans les autres Tarot sous l'aspect d'un couple adulte qui pourrait être Adam et Eve.


Ils évoquent, dans les deux cas, mon action fertilisante et le dédoublement obtenu par l'ombre que je suscite.

Au premier degré, ils désignent un couple, une association, des échanges fructueux, voire même la naissance de jumeaux. Au second degré, ils vous avertissent que je ne suis pas seulement une lame bénéfique, car si je peux vous éclairer, je peux aussi vous éblouir ou vous brûler.

Si vous jouer les Icare, je puis vous rendre vaniteux et entraver votre réussite en vous brûlant les ailes. Sur le plan amoureux, je peux vous jeter de la poudre aux yeux ou vous faire fondre, comme bonbon au soleil. Alors, évitez de me regarder en face : tournez-moi le dos ou... baissez les yeux !


RETOUR