ARCANE XXII
LE MAT : "JE PASSE "

Heureux celui qui peut être
son propre maître et son propre bâton

Jacques Higeli


A force de tourner en rond autour du Tarot, me voilà revenu à mon point de départ ! Echec et Mat ... Et oui, le Mat, c'est mon nom. D'autres préfèrent m'appeler le Fou, et celà me convient aussi parceque le Mat, entre nous, ce n'est pas brillant pour une lame ! Tandis que Fou du Roi : Celà vous pose. On joue les marottes. On se cache derrière ses grelots pour dire des vérités. Des vérités qui ne sont pas toujours bonnes à dire et que seul un bouffon peut exprimer.

J'ai largué mes amarres. Je parcours le monde. Certains me traitent de routard, d'excentrique. De s d f D'autres me disent égoiste parceque je mets les voiles sans jamais me retourner, sans même jeter un regard à cet animal fidèle qui colle à mes basques !

En fait, personne ne me comprend vraiment. Je suis décalé, déplacé, irrationnel : Je suis d'ailleurs. Pourtant, j'ai plus d'un tour dans mon baluchon... Je suis vos rêves les plus fous : Le voyage que vous ferez demain, même si ce n'est pas du tout raisonnable.



La franchise que vous rêvez d'implanter à l'étranger. Le fiancé des îles lointaines que vous courtisez par lettre, sans jamais l'avoir rencontré.

L'amour idéal pour la star inaccessible. L'idée fixe. Le fantasme. Le monde absurde du Père Ubu ou les montres molles de Dali ! Le fou ou le génie, le fol ou le sage. C'est le regard des autres qui m'habille. Je puis être le maître à penser, ou le maître des illusions. Le chaman ou l'idiot du village.

Pourquoi croyez-vous que le Grand Architecte ait omis de m'attribuer un numéro ? Un hasard, dites-vous ! Mais il n'y a pas de hasard dans le Tarot : Seulement des anomalies volontaires !

Non, si je n'ai pas de chiffre mes amis, c'est que je suis tout simplement : INDECHIFFRABLE !


RETOUR